Chez nous en Lorraine

Mes passions, mes loisirs…..

29 août, 2010

Le « Fouiousse »

Classé dans : Creations paysageres — cheznous54 @ 17:12

Disposant d’un espace vert inoccupé, j’ai décidé de l’agrémenter.  Au centre prônait un tas de terre envahi par les herbes. Sur les indications de Jean Claude, nous avons créé un « fouiousse » comme il m’a précisé. De la terre, des pierres disposées du centre vers l’extérieur et différentes semences de fleurs (capucines, fleurs des champs, tournesols).

fouilloux.jpg

Le « fouiousse » (en attente de floraison)

jy24002.jpg

Premières floraisons en attente des tournesols

Pour agrémenter cet espace de verdure, j’ai confectionné dernièrement un banc avec des matériaux de récupération.  Pierres autobloquantes de couleurs différentes et une poutre. Et aucun scellement. Et surtout aucun frais.

banc.jpg

Banc de conception artisanale

Les Mirabelliers

Classé dans : Arbres fruitiers — cheznous54 @ 17:04

Les mirabelliers sont assez anciens mais produisent toujours. Il est vrai que certaines années, la production est assez faible, mais cela reprend par la suite. Alors quand vient la cueillette, les tartes se multiplient sur notre table et surtout l’eau de vie de mirabelle que je fais distiller par un bouilleur de cru. Quand je vois les mirabelles vendues en grande surface, je me demande toujours d’où elles viennent. Plutôt vertes d’une grosseur moyenne. Car la mirabelle cultivée en Lorraine fait l’objet d’une indication géographique protégée sous l’appellation « Mirabelle de Lorraine ». La saison des mirabelles s’étend sur 6 semaines de la mi-août à la fin du mois de septembre.

ap20006.jpg

Floraison du mirabellier

jardin2010007.jpg

Encore quelques semaines à attendre….

Rhododendron et Hortensia

Classé dans : Arbustes d'ornement — cheznous54 @ 12:46

Rhododendron

Nous avons choisi de planter un Rhododendron hybride « Melville »  qui est une superbe variété au feuillage attractif toute l’année. Ses grandes fleurs sont rouge écarlate de mai à juin. Il est important de respecter certaines règles à savoir que le rhododendron aime le sol acide et bien drainé. Pour ce faire, il faut ouvrir un trou d’un volume triple de la motte et bien tremper celle-ci auparavant. Le fond du trou est constitué de sable et rempli de terre de bruyère car le rhododendron n’apprécie pas les sols calcaires. Il ne faut pas trop enterrer la motte dont le dessus doit se trouver au niveau du sol. Ensuite arroser. Pour ma part, je n’utilise pas d’eau du robinet car elle est assez calcaire mais de l’eau de pluie. Il faut arroser fréquemment durant les périodes sèches et apporter un engrais spécial en cours de printemps.

jn06020.jpg

Rhododendron Hybride (photo de nuit)

Hortensia

L’hortensia est sans aucun doute l’un des plus beaux arbustes à fleurs. De culture et d’entretien facile, les hortensias émerveillent durant tout l’été avec leurs magnifiques fleurs. Nous avons donc planté celui-ci dans un espace mi-ombragé dans un mélange de terre de bruyère et de terre naturelle. Ensuite, un paillage est excellent, surtout les écorces de pin qui sont acides et donc améliore la croissance des hortensias. En été cela retient l’humidité et en hiver cela protège du froid.  Au bout de quelques temps sont apparues des taches brunes sur les feuilles ainsi qu’aux extrémités. Grâce à des conseils avisés, le problème a été résolu avec des clous et tiges de fer rouillées plantés dans le sol. Il s’est avéré que l’hortensia manquait de fer (chlorose). 

De plus, cet hortensia est situé à côté d’une terrasse en pierre des Vosges qui a été lavée avec un nettoyeur haute pression. Peut être qu’un afflux d’eau important du robinet n’a pas arrangé les choses.  Concernant l’arrosage, tout comme le rhododendron, je n’utilise que de l’eau de pluie.

ap20008.jpg

Hortensia avant

hortensiaaprs.jpg

Hortensia après

pulnoyjuillet2010001.jpg

Floraison de l’Hortensia

29 août 1871

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 10:44

Naissance d’Albert, François Lebrun à Mercy le Haut (Meurthe et Moselle). Major de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole des mines, il devient ingénieur du corps des Mines à Vesoul, puis à Nancy. Il est élu par la suite après de nombreux postes et fonctions au gouvernement, président de la République à la suite de l’assassinat de Paul Doumer en 1932.

lebrun.jpg

Albert Lebrun – Président de la République

12 août, 2010

12 août 1870

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 9:02

Hier vendredi, 12 août 1870, à trois heures de l’après-midi, date douloureuse pour nous et pour nos descendants, quatre soldats prussiens ont pris possession de la ville de Nancy, ancienne capitale de la Lorraine, chef-lieu du département de la Meurthe. Ajoutons bien vite pour notre honneur que Nancy, ville ouverte, n ‘avait plus depuis la veille un seul soldat. Une demi-heure après, un détachement de vingt-six Prussiens traversa la ville et alla prendre possession de la gare.

pr1870.jpg

Uniformes prussiens

10 août, 2010

10 août 1881

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 9:49

Le 10 août 1881, M. Jules Ferry, président du Conseil, arrivait à Nancy à 3 heures de l’après-midi ; il venait de Saint-Dié et était accompagné par le préfet des Vosges. Le maire de Nancy, M. Volland, son conseil municipal, le préfet de Meurthe-et-Moselle, le général Hanrion, le recteur et M. Alfred Rambaud, chef du cabinet, attendaient le ministre à la gare. M. Jules Ferry alla présider à la distribution des prix des écoles communales; six mille enfants assistaient à l’événement.

julesferry2.jpg

Jules FERRY

5 août, 2010

5 août 1763

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 15:02

Né à Nancy le 5 août 1763, Nicolas Xavier Willemin fut un graveur et antiquaire français. Il vint jeune à Paris et entra dans l’atelier de Lagrenée. Il montra de bonne heure un goût très vif pour les antquités et fut nommé en 1821 membre de la Société des Antiquaires. Son œuvre comprend particulièrement la gravure de sujets archéologiques et historiques, réalisés après des recherches dans les bibliothèques et des voyages dans de nombreux départements français. Il a publié plusieurs grands ouvrages qui ont été remarqués par l’exactitude et l’étendue des recherches autant que par la beauté de la gravure.

willemin1.jpg

Motif décoratif du tombeau d’Anne de Montmorency exécuté par Nicolas Xavier Willemin

4 août, 2010

4 août 1473

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 13:21

En juillet 1473, l’éphémère duc de Lorraine Nicolas d’Anjou décéda laissant son cousin René dans un grand désarroi. Yolande d’Anjou devint alors duchesse de Lorraine situation qui ne durera pas puisqu’elle préféra laisser le duché entre les mains de son fils le 2 août de la même année, en se réservant cependant l’usufruit. René II, duc de Lorraine fit son entrée officielle à Nancy le 4 août 1473.

ren2.jpg

René II, Duc de Lorraine

3 août, 2010

3 août 1757

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 13:07

Le Bon Curé de Ludres se prénommait Jean-Baptiste Marchal, et il exerça son sacerdoce à Ludres d’avril 1752 à la fin de l’an 1754. Au début de l’année 1755, Monseigneur Drouas, évêque de Toul le pria de démissionner, à la grande satisfaction de la Comtesse Catherine de Hausen, qui se plaignait de la mauvaise conduite de son curé. Quelques temps plus tard, par décision de l’évêque, le curé fut enfermé à Médreville. Il en fut libéré en juillet 1757. Dès lors, des rumeurs circulèrent dans la paroisse, attirant l’attention de la police. Le 13 du même mois, Jean-Baptiste était arrêté. 14 jours plus tard, il était jugé, sans avocat et condamné à être étranglé, puis brûlé sur un bûcher. Il faut dire que lors du procès, nombre de Ludréens, enfants et adultes, étaient venus à la barre pour témoigner et accuser leur ancien curé.
La sentence fut exécutée le 3 août 1757. Le bûcher fut dressé tout près de ce qui est aujourd’hui l’avenue du Bon Curé. Celui-ci fit preuve d’un tel courage que les prêtres présents au supplice furent alors convaincus de son innocence.

2 août, 2010

2 août 1471

Classé dans : Au jour le jour en Lorraine — cheznous54 @ 10:28

anjou.gifCe fut le 2 août 1471, que Nicolas d’Anjou, alors à Bar le Duc, se rendit à Nancy pour prendre possession du duché de Lorraine. Cette cérémonie fut suivie de fêtes, de tournois et  de joutes, où toutes les dames de province furent invitées. On ne saurait disconvenir que ce jeune prince ne se soit conduit assez légèrement envers Louis XI, si comme quelques historiens l’ont prétendu, il avait déjà touché la dot d’Anne de France.

12345
 

mes créations et passions |
lescousines72 |
Miss Sophie . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LaSassavonnette
| Le monde de Cécile
| SAVINGS PROMOTION IN RWANDA